Le puits acte II

Afin d’assurer la pérennité du potager, nous devons creuser à nouveau…

En cause, la très mauvais gestion de la société en charge de l’eau dans la région depuis trois ans, la  corruption, les forages pas aussi nombreux que prévu (3 sur 10), les gros maraîchers qui tirent beaucoup d’eau …pas d’eau au robinet depuis 3 mois dans le Siné Saloum (à nouveau !) L’école se trouve sur ce même réseau.

De ce fait, les puits sont très (trop) utilisés et les nappes diminuent. La situation est aussi catastrophique dans tous les puits aux alentours 😦

A l’école, au bout de 10 minutes de pompage pour le goutte à goutte, le puits est presque à sec.

Le puisatier est donc à l’oeuvre pour creuser 5 mètres supplémentaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s