Belle cueillette !

Tata Anna a emmené ses élèves cueillir les légumes, soit pour la préparation du repas, soit pour les vendre. Admirez ces magnifiques carottes et ces concombres colorés 😉

 

Toujours fidèle au poste

Merci M’Bagnick de prendre soin du potager et des fleurs plantées en octobre (il est tous les jours à l’école).

 

Hier à Ndianda

Un repas très apprécié (une sorte de pâte à base de poisson séché, pâte d’arachide et tomates du jardin). le potager avec ses poivrons, tomates et choux. Dans la classe de tonton Georges, c’était jeux de construction.

Honneur aux femmes

Nous sommes reconnaissants envers toutes ces mamans qui viennent depuis plus de 3 ans préparer les repas et qui permettent à  la cantine de l’école maternelle de Ndianda de bien fonctionner. Elles méritent bien un article 😉

Les lettres sont arrivées

Hier, Afaye a fait la distribution des lettres. Tata Astou (en jaune) remplace tata Gnilane pendant son congé maternité.

Des visiteurs à Ndianda

Au mois de novembre, des membres de l’association Horizon Sahel ont fait une escale à Ndianda (guidés par Annie et Philippe de l’association Solidarité Ndianda qui étaient également sur place), ils en parlent dans leur bulletin 😉 merci à eux !

IMG_8748

 

Lundi 21 janvier à Ndianda

Hier, les élèves ont participé à la préparation du repas en allant récolter les navets dans le potager. Au menu, du bissap laobee (riz, fruits de mer, bissap blanc et huile).

Pour protéger les légumes du vent, ils sont en train d’installer des sacs le long du grillage du potager.

 

Démarrage de biochar

Nous en avions parlé lors d’un précédent article, l’association « grandir au Sénégal » a débuté la formation des femmes à Nguéniène (10 kms de Ndianda) pour la transformation de paille ( maïs, mil, sorgho, etc…) en charbon. Photos prises hier par Afaye ( avec l’autorisation du responsable) lors de l’étape de carbonisation. Nous suivons avec intérêt ce projet qui permettrait de se passer de bois pour la préparation des repas de la cantine.

Livraison des matelas

Avec les dons reçus par l’association, Afaye s’est rendu hier à Joal pour acheter 3 gros et grands matelas en mousse. Il est ensuite allé les remettre aux trois familles sinistrées lors de l’incendie de leurs cases (1 par famille). Il y avait beaucoup d’émotion…

Nous sommes heureux de pouvoir apporter à ces familles un peu de réconfort matériel et remercions les donateurs.