Quoi de neuf à Ndianda ?

Le président sénégalais a repoussé l’état d’urgence et le couvre-feu jusqu’au 4 mai.

L’indépendance hier n’a pas été fêtée, les foires sont toujours suspendues, comme en France, la vie tourne au ralenti.

Il fait actuellement très chaud, les poivrons poussent bien 😉 Mbagnick s’occupe toujours du potager. Les 19 tonnes, c’était … un poisson d’avril 🙂

L’état sénégalais a mis en place des cours de soutien via la chaîne de télé TSF pour les élèves qui passent des examens (CM2, 3ème et terminale).

Mais à Ndianda, comme dans de nombreux endroits, tous les élèves n’ont pas la télé chez eux…

Nos amis de l’association AIDN (anciens élèves de Ndianda) ont réalisé différents reportages vidéos pour sensibiliser les habitants et les enfants à la nécessité des gestes barrières, ils ont fait don au poste de santé de matériel pour mieux les appliquer.

Nous guettons toujours le facteur, les lettres de Ndianda ne sont pas encore arrivées !

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s