Honneur aux femmes

Nous sommes reconnaissants envers toutes ces mamans qui viennent depuis plus de 3 ans préparer les repas et qui permettent à  la cantine de l’école maternelle de Ndianda de bien fonctionner. Elles méritent bien un article 😉

Les lettres sont arrivées

Hier, Afaye a fait la distribution des lettres. Tata Astou (en jaune) remplace tata Gnilane pendant son congé maternité.

Des visiteurs à Ndianda

Au mois de novembre, des membres de l’association Horizon Sahel ont fait une escale à Ndianda (guidés par Annie et Philippe de l’association Solidarité Ndianda qui étaient également sur place), ils en parlent dans leur bulletin 😉 merci à eux !

IMG_8748

 

Lundi 21 janvier à Ndianda

Hier, les élèves ont participé à la préparation du repas en allant récolter les navets dans le potager. Au menu, du bissap laobee (riz, fruits de mer, bissap blanc et huile).

Pour protéger les légumes du vent, ils sont en train d’installer des sacs le long du grillage du potager.

 

Les lettres pour les correspondants

Les élèves de Varades viennent de terminer leur lettre pour les élèves de Ndianda. Le courrier part aujourd’hui.

Démarrage de biochar

Nous en avions parlé lors d’un précédent article, l’association « grandir au Sénégal » a débuté la formation des femmes à Nguéniène (10 kms de Ndianda) pour la transformation de paille ( maïs, mil, sorgho, etc…) en charbon. Photos prises hier par Afaye ( avec l’autorisation du responsable) lors de l’étape de carbonisation. Nous suivons avec intérêt ce projet qui permettrait de se passer de bois pour la préparation des repas de la cantine.

Livraison des matelas

Avec les dons reçus par l’association, Afaye s’est rendu hier à Joal pour acheter 3 gros et grands matelas en mousse. Il est ensuite allé les remettre aux trois familles sinistrées lors de l’incendie de leurs cases (1 par famille). Il y avait beaucoup d’émotion…

Nous sommes heureux de pouvoir apporter à ces familles un peu de réconfort matériel et remercions les donateurs.

On se régale

Hier vendredi, il y avait au menu une bouillie à base de riz, farine d’arachide et sucre. les enfants ont beaucoup aimé !

Solidarité

Aujourd’hui, Afaye le directeur de l’école a raccompagné Seynabou chez elle. Seynabou est une élève de grande section, sa famille fait partie des 17 personnes qui ont perdu leur toit suite à l’incendie. Tata Maïmouna, tata Bérou et un représentant du chef du village étaient là également. Ils sont allés remettre aux familles sinistrées les premiers achats.

Après discussion, il semble que la priorité soit d’acheter des matelas car ils dorment par terre dans des tentes de fortune.

Suite aux dons reçus par l’association, Afaye va se rendre demain à Joal pour en acheter et les faire livrer.