Bissap et beurre salé

Mis en avant

En mars 2017, création de l’association loi 1901, « Bissap et Beurre salé ».

Notre objectif est d’améliorer les conditions de scolarisation des élèves de Ndianda à travers nos différents projets ( correspondance scolaire avec une école maternelle de Loire-Atlantique, envoi de livres, fournitures, jeux, mise en place d’une cantine et d’un potager).

Ce site internet sera entièrement consacré à ces échanges franco-sénégalais..

Si vous souhaitez relire tout l’historique de nos actions, il vous suffit d’aller jusqu’en bas et de remonter … les pages et le temps !

Vous pouvez vous abonner pour suivre nos aventures !

entete blog bissap

L’achat des fournitures scolaires

Avec Afaye et Georges nous sommes allés dans une papeterie à M’Bour acheter les fournitures scolaires. Nous avons également été reçus par l’Inspecteur d’Académie qui n’a pas manqué de remercier vivement les Varadais.

Le lendemain, il y a eu une grande fête à l’école pour montrer aux parents ce qui avait été acheté.

 

Le voyage de nounours

Fin octobre 2016, Nounours, la mascotte de la classe des petits est parti à Ndianda rendre visite aux correspondants.

Il est allé en classe, en récréation, a fait la fête avec les enfants, a fait le facteur avec nos lettres et a eu droit à une petite tenue !

Il a visité le village et a assisté à la réunion du comité de gestion pour la poursuite du projet cantine.

La vie à Ndianda

Ndianda est un village ( très étendu)  situé à 130 kms au sud de Dakar à quelques encablures de l’océan et de la ville de Joal Fadiouth.

Il s’agit d’une agglomération rurale en pleine expansion de 5 à 6000 habitants, agriculteurs pour la plupart

Louis NDIAYE et Ousmane NDIAYE, sont les deux chefs coutumiers du village
Ndianda dispose d’une école maternelle, de deux écoles élémentaire et d’un collège et d’un poste de santé.
La route goudronnée coupe le village en deux. Il y a des commerces.
Les habitants bénéficient d’une livraison de pain et font leurs achats à Nguéniène ou à Joal Fadiouth principalement.

L’opération colliers

débute en juin 2016. Annie et Philippe de l’association Solidarité Ndianda font don à l’école de plus 1000 colliers typiques. Nous décidons d’en offrir en à chaque enfant du groupe scolaire, les autres vont être mis en vente. Le bénéfice de cette vente permettra d’acheter sur place des fournitures scolaires.

Entre temps, nous avons échangé avec Mamour et Agnès, deux anciens élèves de Ndianda qui font partie d’une association AIDN http://www.ndianda.org/aidn/index.php/fr/laidn

Ils vont de leur côté, nous aider à vendre des colliers.

Lors de la fête de l’école, nous tenons un stand pour vendre les bracelets et les colliers.

Nous faisons un bénéfice de 186€ pour les bracelets ( pour la cantine) et de 155€ pour les colliers. De son côté, AIDN a vendu pour 202€, il y aura donc 357€ d’achat de fournitures.

IMG_0039